Histoire de rien ...

26 octobre 2009

....

le temps passe et on ne peut pas dire que les choses vont en s'améliorant ...
40.1 tout pile ce matin, ca descend doucement : mon côté malsain ne peut s'empecher d'apprecier cela et de ne pas fournir les quelques efforts necessaires pour reprendre 1 ou 2 kilos qui me permettraient d'avoir l'air moins malade. J'attends presque avec impatience le jour ou la dizaine inferieur s'affichera sur ma balance. C'est nul , je le sais, mais mon esprit refléchit tellement que je sais lutter contre mes pensées intérieurs tant elles sont nombreuses et pleines de vice.

mon suivi psy, je l'ai sabordé : a mon dernier RDV, la psy m'a dit qu'en gros je devais reflechir a ma volonté de m'en sortir, et accessoirement de me nourir. Oui, je veux me sentir mieux mais je n'ai pas la volonté de changer ma facon de me "nourir", j'aime trop les crises .... c'est ma drogue et pour l'instant je ne suis pas prete a changer cela !!! Je ne me suis tout simplement pas présentée au RDV d'après, et ma psy n'a aucunement cherché a me joindre donc je suppose qu'un cas comme le mien ne lui tenait pas franchement a coeur ! j'ai honte d'avoir laissé tomber comme ca , la seule psy de la region a traiter les TCA mais de toute facon , le feeling ne passait pas

Posté par _blanchette_ à 18:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 septembre 2009

Mercredi 2 septembre

Que dire, à part que je suis toujours aussi pitoyable a voir ... mon poids a un peu baisse , je suis a 42 pile, ce matin, je m'etonne de ne pas le voir monter ( comme chaque milieu de semaine avec redescente le week end )

J'ai reussi a stabiliser mes comportements de crise du soir, je fais deux crises en rentrant du boulot, a la suite pour avoir fini au maximum a 22h30. Mes crises ne sont pas anarchiques et ressemblent plus a des repas gargantuesques.

Ma journée d'hier :

Midi ( au self ):

- 1 tr de jambon
- assiettes de carottes, navet, salade verte
- 3 prunes

( j'ai tout vomi, ca , ca ne change pas )

Crises du soir :

1ere

- 2 surimi + poulet roti
- assiette de courgettes, carottes, poids et salade verte
- 3/4 d'une baguette + 4 tr de pain de mie avec tomates, beurre, jambon, rosette
- une dizaine de bonbons gelifies

2eme
- 2 surimi + poulet roti
- assiette de choux de bruxelles et salade verte
- 1 baguette + 5 tr de pain de mie avec la meme chose que plus haut

le tout arrosé de ketchup, mayo, moutarde et un peu de sunny delight

en fait mes crises sont moins pires que ce que j'imagine, la deuxieme est toujours un peu plus grosse mais peu importe vu que tout fini au meme endroit.

Sinon je continue mon suivi psy, j'ai passé des tests, je n'ai pas de soucis particulier a part un fort niveau d'anxiete. Pour que ma psy analyse, je dois noter mon etat d'esprit dans un carnet avant les crises, je n'y arrive pas a chaque fois, je zappe souvent, je verrai ce qu'elle en dira vendredi

Posté par _blanchette_ à 10:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juillet 2009

La crise

Comment échapper à ce moment, je l'attends toute la journée, j'imagine les différents mets que je vais consciencieusement me concocter, le plaisir que je vais en éprouver.
Je n'ai jamais réussi a échapper à une crise, du moment ou elle est dans ma tete, c'est mort, je la ferai : peut etre dans une heure, immédiatement si les conditions me sont favorables, le plus tot est toujours le mieux.

Le choix des produits est primordial : il faut que j'eprouve du plaisir ( beaucoup ) , que ca soit sain ( le mauvais gras j'essaye d'eviter, surtout en debut de crise ) et que ca ne soit pas trop difficile à expulser ( genre le pain sec c'est assez déconseillé ).
En ce moment, je suis dans une periode "sandwitch " : chaque crise compte sa dose de pain+beurre+jambon+tomate , je peux me taper plus d'une baguette comme ca et je m'en lasse pas. Bien sur tout ca c'est apres mon "plat de resistance" : soit une mega salade composée comme au restau mais en plus grosse quantite soit un plat genre gratin ou spagetti bolognaise ou autre ( pour 3 ou 4 personnes environ ).
dernierement j'ai limite la partie sucrée de la crise, j'arrive a terminer sur UN yaourt ou une petite poignée de bonbons.
Je fais systématiquement 2 crises apres le boulot et si l'une ou l'autre dure trop longtemps, je me couche trop tard ( car menage, vaisselle, ragement, degraissage des éléments pourris par mes mains poisseuses ) je suis EPUISEE le lendemain et je ressemble a un cadavre !!!!

Je prie pour qu'un jours, toutes ces envies malsaines disparaissent de mon esprit. C'est peut etre une question de volonte mais moi, je ne l'ai pas. Non, je ne veux rien changer, j'aime tellement ca manger, je ne peux plus arreter. Si les crises disparaissaient maintenant, j'entrerai obligatoirement en restriction et je n'en ai plus envie pour l'instant. Alors je traine ce calvaire en meme temps que ma carcasse .........

Posté par _blanchette_ à 14:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mai 2009

Lamentations

Ecrire mes repas, si on peut les appeler ainsi, n'aide en rien : toujours les memes .  Mes crises toujours les memes aussi, j'avoue avoir une obsession pour le pain de mie avec du beurre ...

J'ai eu les resultats de ma seconde prise de sang, mon potassium a encore baisse a 2.4 et d'autres choses ne vont pas mais pas grave. Je suis retourne chez le medecin, je n'ai pas ose lui avouer ce que je suis, il m'a fait un papier pour que j'aille dans un service de nephrologie dans un hopital. Il m'a bien précisé que j'avais de fortes chances de me faire refouler sans RDV. Je n'y est pas ete et je n'irais pas, pourquoi ? Car il est hors de question d'aller la bas et de mentir, il me faudrait donc avouer mes TCAS et du coup, j'ai peur qu'on me dise qu'on ne peut rien pour moi. C'est deja arrive par le passe, j'en suis sortie devastee et au point ou j'en suis je ne souhaite pas prendre ce risque. Du coup, ce cher medecin ne m'a meme pas prescrit de potassium, je reste donc la, avec ma carence mais j'en ai commandé sur internet, ce sera toujours mieux que rien !!

Je n'arreterais pas les crises tout de suite, ca m'est impossible.
Garder un repas veut dire restreindre au max les calories, je garde cette sensation que j'avais quand j'ai grossi apres mon anorexie et ca , je ne peux pas l'admettre.
ca veut aussi dire qu'une fois le repas fini, le repas est fini justement et dans ma logique, ca marche pas comme ca. Apres l'ano, j'ai grossi a cause de ca, les repas ne me suffisait pas, il m'en fallait plus, de tout et n'importe quoi, j'ai toujours envie de macher, d'avoir un gout, une odeur, une texture sous ma dent.

Il n'y a pas d'issue pour l'instant

Posté par _blanchette_ à 16:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mai 2009

Lundi 18 mai

Pesee : 43.6

Je retourne au travail apres deux jours d'arret maladie, je me sens toujours aussi faible et lasse, je m'en veux car j'ai l'impression d'avoir fait la faignante, ma vie me saoule MERDE, je fais stresser ma mere, ma grand mere .... j'ai peur de tomber a l'improviste, de pas tenir le coup

Midi ( au self ) :

- 1 tr de jambon
- brocolis + salade
- 1 CAS de puree
- 1 orange

OUT

2 crises : une a 20h30 et une petite a 23h30

- 1 blanc de poulet

- 1 boite de choux de bruxelles + 1 peu de poelee courgettes poivrons aubergines

- 5 tr de pain de mie ( American sandwitch 7 cereales ) avec

- saucisson beurre jambon

- pas mal de chips barbecue

et deuxieme

- saladiere meridionale

- 2 tr de pain de mie + beurre + jambon

- 300g de fraises

Posté par _blanchette_ à 15:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Reste de la semaine

Vendredi, je vais chercher les resultats de bon matin : tout est normal sauf le potassium a 2.7, je prends cash RDV chez un docteur, au pif, car je n'ai plus de medecin traitant depuis bien longtemps !!
Un peu a cote de la plaque, il a flaire le TCA chez moi, mais dans sa facon de parler, il m'a fait comprendre que ce n'etait pas le genre de patients qu'il souhaitait avoir, alors je n'ai rien dit. Du coup, il ne m'a pas donné de complement en potassium pretextant une erreur du labo, donc je suis bonne pour repasser par une autre prise de sang !!!!!!!!!!!!
C'est malin, je sais

Posté par _blanchette_ à 15:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jeudi

je me reveilles tot pour aller a la prise de sang.
Me rappele plus du poids, ah si 44.2 meme que j'etais outree, pas de crise et je grossis !!!!!!!

Je me suis quand meme resolue a criser vers 14h30, j'en pouvais plus, trop trop faim, mais ca a ete tres tres douloureux, 3 crises au total, ouie !!!!!

Posté par _blanchette_ à 15:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mercredi ... suite

A partir du début d'apres midi, j'ai commencé a ressentir des douleurs dans ma gorge.
Je traine une bronchite que je ne soigne pas, mais cette douleur n'avait rien a voir avec celles de d'habitudes : je pouvais plus avaler ma salive, ni tourner la tete tellement ca me lancait.
Arrivée chez moi, au soir, j'ai appele SOS medecins car ca commencais a m'angoisser.
Le medecin m'a donné un traitement pour la bronchite mais pour lui, ma douleur dans la goge n'avait rien a voir, c'est ma thyroide qui est tres gonflée.
Je n'explique meme pas l'angoisse que j'ai ressenti a l'idee de ne pas pouvoir criser, en meme temps, j'avais tellement mal que je pouvais pas eprouver le moindre plaisir a faire descendre de la nouriture dans mon oesephage.

En arret : jeudi et vendredi + prise de sang pour voir l'etat des hormones

Posté par _blanchette_ à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2009

Mercredi 13 mai

Pesee : 43.8 => +200g mais bon je vois pas 44 donc ca va

Ca se maintient, c'est bien, j'aimerais beaucoup arriver a stabiliser tout ca, je m'en fous de maigrir ou non, meme je prefere pas maigrir plus car je commence a etre laide ... mais je ne veux pas grossir du tout .. par contre je sais que si je maigris encore, je ne me sentirais pas la force de devoir regrossir.

Je veux juste rester comme ca et continuer mes crises, c'est tout ce que je veux !!!

Midi ( self ) :

- 1 tr de jambon

- salade + 1 tomate provencale + macedoine

- 1 CAS de boulghour

- 1 orange

OUT

Posté par _blanchette_ à 10:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mai 2009

Mardi 12 mai

Meme pas foutu de tenir ce blog tous les jours, mais je veux garder une trace de .... CA
Me rappeler quel poids je faisais il y une semaine, pour relativiser de ne pas avoir assez perdu .
Car maintenant que j'ai retrouve le mode d'emploi ( pour maigrir je veux dire ), je ne perds jamais assez de poids.

J'ai pas mal deprimée ( c'est tout le temps en ce moment ) ce week end surtout a cause d'une sceance shopping avec ma mere et ma grand mere, tentative d'achat de pantalons : tout me va trop grand et je ressemble un peu a un sac .... je trouve un truc qui me plait, je prends un 36 : je ressemblais a rien, vraiment trop grand et la vendeuse me dit que c'est ce qu'ils ont de plus petit et qu'il valait que j'aille a pimkie ou nafnaf la ou les fringues taillent plus petits ... deja ca m'a fait un petit choc
Donc on se rend dans un de ces magasins, j'essaye un 34 : au niveau du ventre ca allait mais je remplissais pas du tout les fesses, ca bouffait c'etait moche. Je m'en suis enormement voulu d'avoir impose ca aux deux femmes que j'aime le plus au monde, je pensais pas en etre a ce point la, enfin si mais non en meme temps.
le 34  ??? non jamais j'urais pense pouvoir y rerentré dedans un jour, si vite, ce n'est pas possible

Hier, j'aurais pu posté mais j'avoue que le poids sur ma balance m'a fait peur, et s'est confirmé ce matin egalement. Pourtant, j'ai crise, violemment, sur enormement de nouriture.
Depuis vendredi j'ai du ingurgite 2 kilos de pains, 3 plaquettes de beurre, un 20aine de tr de jambon, des kilos de fromage divers ( 1 coulommiers, 500g de gruyere rape, 1 brie , 1 boite de kiri ... ), des croissants tout chauds ( offerts par mon copain ) a 4h30 du mat alors que je me levais a 7h00 .... du coup, lundi matin, avant de monter sur la balance, j'avais peur .... 43.7 ... oui j'ai eu peur mais plutot parce que j'ai pas compris comment c'etait possible.
Une fois passée l'euphorie de la perte vertigineuse, j'ai commence a avoir peur en me disant qu'avec une perte comme celle la, une journee ( pas le soir hein !! ) sans crise allait me faire reprendre , meme peu ca fait chier de voir le chiffre monté aussi bas peut il etre.

Voila voila, donc aujourdh'ui :

Pesee : 43.6 donc bon je commence a me sentir mince, je peux remettre mes pantalons d'avant mais voila j'ai deja peur d'avoir repris demain et apres demain ce sera pareil ...

Midi :
Mes collegues allaient au chinois, le gars qui invitait ne m'a rien dit, les autres m'ont dit " tu viens pas ? " j'ai dit que ca ne me disait rien, je voulais pas m'inviter comme ca bref alors je me suis barre a la cafeteria du leclerc pour un ptit resto toute seule

- une coupelle : brocolis + carottes rapées + 2 bouts de pomme de terre
- gratin de legumes ( courgettes, tomates, pommes de terre ) au jambon + salade

ptit passage rapide par les toilettes et maintenant ba je travaille loooool

Bon ba 2 crises, pour cette soirée ( 19h30 et 23h00 ) en tout j'ai du ingurgité ( et regurgité ) :

- 6 surimis + mayo

- 300 g de pain de mie + 1/2 baguette + 1/2 plaquette beurre + jambon + saucisson

- 6 endives + 4 tr de jambon + fromage raclette + mache

- 250gr de mascarpone préparée en tiramisu ( + 3 oeufs + sucre )

Posté par _blanchette_ à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]